Mariage thai Européen

Le mariage entre thie Européen

Une grande majorité de thaïlandaises voient le mariage avec un européen comme la promesse de nouvelle vie faite de confort et de securité. Face à l’augmentation massive des demandes de mariages mixtes, le gouvernement lance une campagne nationale pour informer sur les risques d’une telle union

« Le mariage avec un étranger ? » thème de certain séminaire organisé par le ministère des Affaires étrangères thaïlandais, afin de sensibiliser les femmes thaïlandaises sur les inconvenients de la vivre en couple avec des étrangers loin de chez soi. Différentes cultures, longue demarche administrative, climat,…

Un millier de mariages mixtes à Buriram en 2008. La pauvreté est une des raison majeure pour laquelle les Thaïlandaises desirent tant s’unir aux étrangers. Rien qu’en 2007, dans la seule province de Buriram, 967 jeunes femmes ont épousé des hommes, âgés pour la plupart entre 51 et 60 ans. Parmis ces nouveaux mariés; sur la premiere marche du podium on retrouve les Anglais, suivis des Allemands, des Français et des Italiens. Selon les autorités, 66% de ces nouveaux mariés vont vivre en Europe, 14.29 % vivent à Buriram Thailande et 19.71 % vivent dans les autres provinces comme Phuket, Pattaya etc. Les femmes Thaïes de la province mariées à ces européens ont envoyé à leur famille rester au pays plus de 230 millions de bahts en 2008, c’est-à-dire entre 10.000 et 20.000 bahts par mois, par famille.
Cet argent devient vite le probleme majeur du nouveau couple, car pour les femmes thaies il est des plus normal de prendre soin de la famille et donc d’assurer une aide financiere au contraire des étrangers, plus individualiste qu’en Thaïlande.

Un grand nombres de filles Thaïes imaginent les « farangs » comme plus riches qu’ils ne sont en réalité. « L’euro et le dollar sont des monnaies plus fortes que le baht. Les étrangers peuvent donc dépenser sans compter quand ils sont en Thaïlande, même si ils sont ouvriers ou retraités », mais de retour dans leur pays d’origine, leur niveau de vie est bien souvent modeste et le quotidien de vie beaucoup plus fade. Pour beaucoup de ces femmes, vivent loin de leur famille et de leurs repères avec des maris qu’elles ne reconnaissent plus, avec une langue qu’elles ne maitrisents pas.

Exemple de Commentaires

Gui.demontagne 2010-06-13 12:50

Bonjour
Meme si ce que vous expliquez reste exact, mon expérience de la relation à deux avec une thai (je ne me marierai pas) m’oblige a vous rappeler que une autre raison importante est l’éducation qu’on est sensé trouver chez un européen. l’éducation en tout et en général. La brutalité quasi inexistante chez l’europeen et si fréquente chez le Thai envers les femmes, obligeant le plus souvent la femme a quitter son premier mari qui la plus part du temps est un Thai, alchoolique, drogué, infidéle, violent et fainéant… voila ce que refuse les femmes thai en pensant aux européens, avec en plus de leur argent. Sur le plan de la culture, en Thailande seul un mot résume tout: l’ARGENT: à tous les niveaux, aussi bien pour les tres riches 5% avec leur cohorte de militaires, policiers et autres monarchistes vivant de la corruption et les tres pauvres 85% dont on comprend mieux l’interet qu’ils donnent à l’argent
Pour une Thai, oui l’avenir passe par le Farang avec sous sans sa famille mais le plus souvent avec… c’est donc au Farang qu’il faut faire des conférences afin de lui montrer que se marier avec une Thai c’est prendre de tres gros risques puisque l’un et l’autres ne penseront jamais à la meme chose. Mais d’un autre coté, n’est ce pas une loi universelle????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>